Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue !






Si vous voulez m'écrire au sujet d'un article de ce blog
ou
m'envoyer un manuscrit


filleke.blog@hotmail.com
28 juillet 2009 2 28 /07 /juillet /2009 10:32

Bon, je sais, vous rigolez déjà. Mais franchement, moi, depuis les élections, je n’en peux plus. Et quand j’entends ce matin que la critique littéraire du jour sur une de nos bonnes radios belges a été consacrée à un magnifique livre « comment pratiquer un compost efficace », vraiment, trop c’est trop.

 

Attention, hein, je trie mes ordures – ben oui, comme la plupart des belges – et je fais grosso modo attention à ne pas me comporter comme une salaupiaute. Mais déjà quelques jours après les élections, des émissions passaient au sujet des composts, assurant à monsieur-madame tout le monde qu’on peut très bien en faire un dans sa cuisine et que ça ne pue même pas.

 

Mais on s’en fout ! J’en pleurerais bien de rage, tiens.

 

Y a rien, non, dans les sorties littéraires du moment ? On est obligés de fouiller dans la merde compostienne. Allons-y, va. Moins on pense, mieux c’est visiblement.

Non di d’ju.


Partager cet article

Repost 0
Published by Filleke - dans Di d'ju
commenter cet article

commentaires

Cath-Grain de sel 29/07/2009 23:22

Excellent, Orlando, j'ai bien ri !!

orlando 29/07/2009 16:07

Ici, on doit composter les billets de train! c'est pas commode de se trimballer avec de la saloperie puante pour l'étaler sur le billet avant de le tendre au contrôleur...d'ailleurs ce doit être pénible pour ces pauvres employés! nous devons agir contre le compostage des billets de train! c'est vrai, quoi, à la fin!
Je n'étale plus que des engrais chimiques sur mes billets, des monsanto garantis...ça pue encore plus, mais je résiste à la vogue écolo, moi! Non mais...