Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue !






Si vous voulez m'écrire au sujet d'un article de ce blog
ou
m'envoyer un manuscrit


filleke.blog@hotmail.com
26 novembre 2014 3 26 /11 /novembre /2014 14:45

"Un soir, à ce moment, j'ai songé avec force qu'il me faudrait vraiment devenir chien. Non pas pour courir et mordre. Mais pour n'obéir qu'à cette chose qu'on possède en dedans. Qu'à ce qui est soi. C'est assez difficile : comment savoir, en ce bas monde, ce qui vient de nous ? Tant de choses s'incrustent dans la mémoire qu'on imagine parfois se conduire librement, alors que l'on avance dans la vie en acteur, en Arlequin de foire qui redit tous les jours les mêmes farces hirsutes, inconvenantes et drôles pour faire rire le chaland.


Oui, je me revois, à côté de mes souliers, regardant le ciel et puant mille morts. Il ne me manquait rien. Je n'avais même pas faim. Oserais-je le dire ? Il m'arrive souvent de parler à mes chaussures. Mais, vidées de mes pieds, elles sont sans cervelle. N'en disons pas plus. Le temps va s'avancer."

 

Orlando de Rudder, Le Comte de Permission, Lattès.

 

Pour en savoir plus :

http://www.editions-jclattes.fr/livre-le-comte-de-permission-orlando-rudder-de--129439

 

Pour le commander :

http://www.amazon.com/Le-comte-permission-Orlando-Rudder/dp/2709622009

ou bien sûr, en librairie !


 

Partager cet article

Repost 0
Published by Filleke - dans Lectures
commenter cet article

commentaires